La méthode de Respiration Wim Hof : mon avis après 2 ans de pratique

Dernière mise à jour : 28 mars

Disclaimer : Avant de commencer cet article, je tiens à préciser que celui-ci est le fruit de ma propre expérience avec cette méthode qui n’est pas adaptée à tout le monde. Cet exercice de respiration nécessite une bonne forme physique et n’est donc pas adaptée à tout le monde, notamment aux femmes enceintes, personnes épileptiques ou avec problèmes cardiaques. Chacun doit se faire son propre avis et selon sa santé, en discuter d’abord avec son médecin. Cela étant dit, c’est parti pour quelques explications : entrons dans le vif du sujet !


Se sentir mieux… Un sujet simple et compliqué à la fois. Si chacun aspire à se sentir mieux, il est parfois difficile de ne pas se noyer devant le nombre énorme de possibilités qui s’offrent à nous. Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur une méthode que j’ai découvert et utilise depuis 2 ans : La technique de « Respiration Wim Hof ». Voici mon avis sur cette méthode. Plus qu’un article descriptif, il s’agit ici de vous donner mon avis de simple utilisateur (et non un avis scientifique ou médical poussé).


Wim Hof… Qui c’est ça ?


Wim Hof
Wim Hof (non, ceci n'est pas un montage)

Wim Hof est un Néerlandais né en 1959. Il est plus connu sous le surnom de «Iceman» (l’Homme du Froid) pour sa capacité à supporter des expositions extrêmes au froid. Cela lui permet de détenir plusieurs records du monde dans ce domaine.

Wim Hof attribue ses capacités physiques hors du commun à une méthode qu’il a développé. Même si tout le monde n’aspire pas à courir un semi-marathon pied nu sur de la glace ou à nager sous la surface d’un lac gelé, cette méthode pourrait avoir des effets bénéfiques sur notre stress, notre système immunitaire, notre sommeil… Hmmmm plutôt intéressant tout ça. Voyons voir de plus près !



La Méthode Wim Hof… C’est quoi ça ?


Celle-ci repose sur 3 piliers [1]: la respiration, la méditation et l’exposition répétée au froid. D’après la méthode développée par Wim Hof, c’est la synergie de ces 3 techniques qui permettent d’avoir les meilleurs résultats. Pour ma part, j’ai principalement pratiqué la technique de respiration puisque les deux autres étaient peu compatibles avec mon mode de vie.


J’ai notamment essayé les douches froides (trèèèèèèèèès froides). Si la sensation est agréable lorsqu’on s’y est habitué, le boost d’énergie qu’elle procure est incompatible avec le fait que je me douche le soir. Je me suis retrouvé plusieurs fois avec un énorme regain d’énergie juste avant d’aller me coucher. J’ai donc logiquement abandonné car ma religion m’interdit de me doucher le matin ! Oui oui… 😊

Quant à la méditation, j’ai pour le moment fait le choix de me focaliser sur la respiration, pour commencer. Je n’exclus pas d’arrêter les exercices de respiration pour passer sur une technique de méditation plus douce… Quand mon corps me le dira.

Entrons dans le vif du sujet. Respirer, c’est bien beau… Tout le monde le fait (j’espère pour vous en tout cas !). Mais qu’y a-t-il de spécial dans ce cas ?



Inspire, Expire…


Il existe différents programmes selon ses capacités physiques et ses besoins. Vous en trouverez plusieurs sur YouTube, officiels ou non. Dans tous les cas, il consiste en plusieurs cycles successifs qui sont articulés de la même façon :

- Inspirations – expirations successives

- Période d’apnée poumon vide après la dernière expiration

- Inspiration profonde + apnée de quelques secondes


Programme complet de la technique de respiration Wim Hof
Programme complet de la technique de respiration Wim Hof [2]

Bien sûr, l’exercice doit être pratiqué dans un environnement sécurisé, idéalement allongé. Il faut à tout prix éviter les lieux où une perte de conscience peut être dangereuse (piscine, baignoire, tabouret…). Une activité physique intense est également à éviter directement après l’exercice.



Comment ça marche et pourquoi ça fait débat ?


La méthode permettrait d’influencer la chimie de son corps en jouant sur le ratio O2 / CO2, le pH sanguin… Cela permettrait de rééquilibrer notre production hormonale et notre Système Nerveux Autonome et de booster notre réponse immunitaire [2]. Malgré tout, la méthode fait débat pour plusieurs raisons [3].


Premièrement, les bienfaits de la méthode ne font pas l’unanimité. Comme beaucoup de techniques « douces », il est difficile de démontrer les bénéfices scientifiquement. Les amateurs de lithothérapie qui liront cet article se reconnaitront. 😊 Si certaines preuves ont été apportées par des études scientifiques, d’autres études tendent à prouver le contraire. Chacun se fera sa propre opinion.

Deuxièmement, cette façon de respirer n’est pas naturelle et s’apparente à de l’hyperventilation. Cette dernière est une maladie chronique, voire aigüe qui touche 6 à 10 % de la population.

Pour ma part, si je mets en garde devant le caractère intense voire extrême de la méthode, je n’ai pas d’avis autre que celui basé sur ma propre expérience et mon ressenti (spoiler : c’est très positif !).



Mon expérience de respirateur


J’utilise cette méthode depuis bientôt 2 ans à raison d’une séance par jour et dans mon cas, celle-ci a été bénéfique. Je la pratique à la maison, allongé sur mon lit ou au travail, dans un bureau isolé, sur une chaise confortable. Il me faut toujours quelques minutes de calme avant de pouvoir plonger dans ma séance.

Pour ma part, j’utilise la vidéo YouTube officielle en anglais car j’ai été introduit à cette technique par un collègue anglophone. C’est simplement par question d’habitude ; cette vidéo est disponible en français. Le programme est le suivant et est constitué de 3 cycles successifs pour une durée totale de 10 minutes environ :

- 30 Inspirations – expirations successives

- Période d’apnée poumon vide après la dernière expiration (cycle 1 : 1 min : cycles 2 & 3 : 1 min 30)

- Inspiration profonde + apnée de 15 secondes


Pendant la séance, des fourmillements se font sentir aux mains, aux pieds et au niveau du visage. Selon mon état émotionnel, la séance sera plus ou moins intense et certains muscles peuvent se raidir et des spasmes peuvent apparaître. Il m’est même arrivé de partir dans un état de semi-conscience qui s’apparente à des rêves. Après la séance, il est important de « se réveiller » et de réactiver ses membres en douceur.

Du point de vue des bienfaits, j’ai pu noter les suivants : amélioration de la qualité du sommeil (sommeil plus profond, moins de réveils) et de l’endormissement, augmentation notable de la quantité de rêves (dont j'ai conscience et me souviens, choses totalement nouvelles pour moi), forte diminution des douleurs chroniques, augmentation de la confiance en soi / conscience de soi / volonté…


Impact de la technique de respiration Wim Hof sur le corps [4]
Impact de la technique de respiration Wim Hof sur le corps [4]

Niveau purement physique, si j’ai plus de mal à « émerger » le matin, je possède plus d’énergie lors de la journée et j’ai beaucoup moins de coups de fatigue. Même s’il m’arrive bien entendu de tomber malade, cela m’arrive moins qu’avant (j'ai échappé à plusieurs gastro, chose auparavant impensable depuis que nos enfants sont là…).

Niveau mental, je m’écoute / m’affirme plus qu’avant alors que j'avais beaucoup tendance à encaisser jusqu'à arriver à rupture. Je sors plus facilement de ma zone de confort. Cela permet de réaliser certaines choses qui me semblaient hors de portée. Sans le savoir, vous en voyez beaucoup dans le modeste travail que je réalise en coulisse pour Les Gems de Didilota. 😊

J’en profite pour remercier Elodie qui est aux premières loges de ces changements parfois difficiles à suivre et qui est un soutien permanent dans ma quête.



En conclusion


Vous l’aurez compris, mon retour d’expérience est positif. J’ai commencé à utiliser cette méthode lors d’une période de difficultés personnelles et professionnelles et je suis persuadé de l’impact positif qu’elle a eu.

Malgré tout, celle-ci peut être considérée comme intense comparé à d’autres techniques plus douces de méditation ou de yoga et ne sera donc pas adaptée à tout le monde. Maintenant, si vous êtes en quête d’une technique naturelle améliorant votre bien-être, vous l’aurez compris que j’ai été conquis par cette technique et ses bienfaits. Si vous avez des questions quant à mon expérience, n’hésitez pas à commenter au bas de l’article ou sur Facebook, je vous répondrai avec plaisir.

Mon dernier conseil : faites vos recherches afin de vous faire votre avis… Et venez le partager avec nous ! 😉



Sources

[1]. https://www.inspire-potential.com/blog/articles/les-3-piliers-de-la-methode-wim-hof

[2]. https://www.inspire-potential.com/blog/articles/respiration-wim-hof-la-science-expliquee

[3]. https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/bien-etre-methode-wim-hof-elle-basee-science-13804/

[4]. https://www.chilledoutwellness.com/wim-hof-method-breathing-benefits.html (anglais)



Pour aller plus loin

- site officiel : https://www.wimhofmethod.com/

- chaîne YouTube officielle : https://www.youtube.com/user/wimhof1

73 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout